• Mes années soixante

    Mes Années soixante  

    (en réponse  au poète Autresrimes) Mes années soixante

     

     

    Année soixante! J’avais 12 ans. Mes parents achetèrent leur premier réfrigérateur, la télévision, la machine à laver. Le progrès était en marche, bouleversant les habitudes des anciens, au grand plaisir de la jeunesse qui se trémoussait sur les musiques yéyé. Ma sœur allait sur ses quinze ans et devenait une jeune fille aimant sortir, rire et danser. Que de soirées nous passâmes chez Dany notre grande copine, à écouter de la musique, malgré les soupirs de maman.

     

    Années soixante ! Années cultes. Notre premier « tourne-disque ». Quel bonheur ! Un « Philips » rouge et beige, acheté par nos parents. Au début de cette décennie « révolutionnaire », celle de la nouvelle vague, mais aussi celle de ma douzième année, la jeunesse découvrait les émois de son printemps en écoutant les chansons tendres et celles plus virulentes de cette nouvelle génération de chanteurs comme Elvis, Paul Anka, Pétula Clark qui voyageait avec son chariot, Johnny, les Chaussettes Noires, Neil Sedaka sans penser un seul instant qu’un nouveau monde était en marche.

    Elvis Presley abandonnera sa carrière de chanteur pour se consacrer à Hollywood. Celui qu’on surnomma le « King » deviendra l’idole de millions de jeunes adolescents, tandis qu’à Paris, le Golf Drouot était le rendez-vous et le tremplin de toute une jeunesse passionnée de rock. A partir de mai 61, en direct de ce temple, la télé en noir et blanc, diffusera « Age tendre et Tête de Bois », l’émission  fétiche des ados, qui pouvaient ainsi se pâmer devant leurs idoles.

    Le rock inscrivait alors ses lettres de noblesse et dérangeait quelque peu les anciens, plus habitués aux trémolos des chanteurs comme Tino Rossi ou Luis Mariano, pour ne citer qu’eux. Les 45 tours, devenus aujourd’hui des objets de collection, faisaient le bonheur des adolescents. Ils diffusaient en boucle du matin au soir les refrains à la mode, tandis que tout la-haut un spoutnik visitait pour la première fois l'espace. La musique résonnait fort dans les chambres des ados et dans notre passage à niveau, (maman était garde barrières) malgré les suppliques des parents qui réclamaient gentiment de baisser le son, mais en vain.

    Au passage des trains, le tourne-disque tremblait si fort que le saphir sautait sur le microsillon des 45 tours, pour revenir au point de départ.  Il m’arrivait de tenir le bras de l’électrophone pendant le passage d’un convoi, ainsi je préservais le disque et évitais surtout le bruit disgracieux et énervant du saphir balayant sans ménagement le vinyle. 

    La génération des yé-yé balayait tout sur son chemin sous un ciel tendre et insouciant. « Le temps des copains » venait de naître, comme le chantera délicieusement Françoise Hardy.

    En ce début 60, la voix sensuelle de Dalida interprétant « Les enfants du Pirée » roucoulait du matin au soir dans toutes les chaumières pendant que Johnny, notre rocker national, enflammait déjà les planches et les cœurs, en ne laissant que des chaises brisées lors de ses passages sur scène. Sa légende était née, il avait 17 ans. Eddy Mitchell, soignait sa coupe de cheveux, les jeunes de 15 ans imitaient leurs idoles, quant à moi, je fêtais mes douze ans incognito. J’aurais aimé avoir une guitare, jouer Apache, et qu’on me prenne pour un héros. Mais voilà, j’avais les cheveux en brosse et j’étais petit : il me faudra encore grandir et apprendre à l’école tandis que Richard fredonnera un peu plus tard  «  J’entends siffler le train ». Comme c’est bizarre !

    Roland

    « Joyeux NoëlA VOUS LA GENT FEMININE »
    Blogmarks

  • Commentaires

    1
    Jeudi 25 Décembre 2014 à 23:33

    nous avons 10 ans de différence et ce tourne-disque je l'ai connu

    2
    Jeudi 1er Janvier 2015 à 12:39

    bonjour Roland

    te souhaitant une BONNE ANNÉE 2015  , A+ du troubadour Emmanuel

    3
    Vendredi 2 Janvier 2015 à 09:53

    Que l'année s'écrive chaque jour avec le sourire, la bonne humeur, un grain de fantaisie et une touche de poésie !

    Bonne année à toi

    4
    Samedi 3 Janvier 2015 à 21:37

    Bonjour ami

    que cette année 2015 t'apporte tout le bonheur possible ainsi qu'une bonne santé

    et qu'elle comble tes désirs les plus fous.

    bisous tout plein...

    5
    Jeudi 8 Janvier 2015 à 11:22

    bonjour Roland

    un poètique coucou du troubadour , A+ d' Emmanuel

    6
    Dimanche 11 Janvier 2015 à 11:16

    MERCI DE TON PASSAGE ET DE TON GENTIL COMMENTAIRE

     

    OUI LES AMÉRINDIENS ONT BEAUCOUP ET CONTINUENT  DE SOUFFRIR,

     

    POURQUOI CE CARNAGE ET CETTE RAGE À TOUT DÉTRUIRE, CE PEUPLE, SI PROCHE ET RESPECTUEUX DE DAME NATURE

     

    TOUT SIMPLEMENT PARCE QUE L'HOMME EST AINSI FAIT, IL VEUT TOUJOURS S'APPROPRIER CE QUI NE LUI APPARTIENT PAS , ÉTENDRE SES RICHESSES ET SES LOIS, C'EST AINSI ET CELA CONTINUE À NOTRE ÉPOQUE, FAISANT FIE DES VIES QU'ILS DÉTRUISENT . ANÉANTISSANT NOS ESPOIRS

     

    BON DIMANCHE, UN PEU PARTICULIER AUJOURD'HUI POUR LA FRANCE

     

    MAIS J'AI TELLEMENT PEUR QUE CES ÉVÈNEMENTS TRAGIQUES SOIENT UNE FOIS DE PLUS RÉCUPÉRÉS EN POLITIQUE PAR LES UNS ET LES AUTRES, AFIN DE SERVIR A LEUR COTE DE SONDAGE  !!!!!

     

    AMITIÉ ET BISES   REBECCA

    7
    Dimanche 11 Janvier 2015 à 12:39

    C'est bien ce qui est à craindre...

    8
    Mardi 13 Janvier 2015 à 18:52

    Bonsoir Roland .

    MERCI de cette première visite au

    " Temps des copains "

    D'avoir apprécié les articles proposés .cool

    Je viens de lire l'intégralité de ton article

    " Mes années 60 "

    C'est la déçénnie de ma jeunesse .

    Une période que je fais revivre à travers mon blog

    En images et en chansons .

    La photo représente très certainement une partie de ta collection personnelle  ? sarcastic

    Sois le bienvenu dans mon univers musical .

    A BIENTOT

    Dan

    9
    Mercredi 14 Janvier 2015 à 19:20

    Coucou Roland merci pour ta visite chaleureuse . les années 60 j'ai bien connu!! le temps de salut les copains oui!!  le temps des Yé-Yé !!  c'est très vrai tout ce que tu écris . petit retour en arrière qui n'est pas si loin que ça!! finalement on avait pas grand chose pour se distraire  mais nous étions heureux l' insouciance de notre jeunesse! 

    je te fais plein de bisous doux ensoleillés de ma Provence . merci aussi pour ce magnifique poème que tu as déposé  sur mon blog!! j'aime beaucoup.

    avec toute ma tendresse Chrys!

     

     

    10
    Mercredi 14 Janvier 2015 à 19:32

    je voulais te dire ne t'inquiète pas pour ton petit York ça va aller! je ne sais pas ce qu'il a mais tu sais ils sont très résistants!!malgré leur petite taille.

    moi aussi j'ai un petit York il s’appelle Evan il va sur 6 ans en Mai et depuis tout petit il a subit 4 opérations et pas des moindre. la dernière opération des calculs dans la vessie.  et en Août dernier le véto m'a dit qu'il avait une dysplasie de la hanche encore une opération à venir!! tu vois pourtant il est pas vieux et c'est une pure race!!

    je sais que c'est pas une consolation pour toi!! de ce que je te dis .  je penserais à toi demain pour ton petit York. !! bisous doux chrys.

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    11
    Mercredi 14 Janvier 2015 à 19:40

    Bonsoir Roland .

    MERCI de tes 2 commentaires déposés sur mon blog aujourd'hui . yes

    Félicitations pour ton talent d'écriture ...

    Celui sur Pétula Clark m'a beaucoup plu .

    L'enchainement des titres ètait parfait .

    A bientot .

    Amicalement  ... Dan

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :