• Ma plus belle saison

    Ma plus belle saison

    L’été se meurt

     

    L’été se meurt sur les fleurs déjà fanées

    Près  du feu de bois, je m’offre une trêve

    J’écoute attendri tes larmes chanter

    Et j’entends  vivre tes rêves.

     

    L’été s’éteint dans la tiédeur

    Et nos désirs  se font moins brûlants

    Pourtant je t’aime encore plus qu’avant

    Toi ma certitude Toi, mon Bonheur !

     

    Les brumes épousent  la chaleur de ton corps

    Elle vaut bien la  brûlure d’un soleil estival

    Caresse éphémère sur nos corps à corps

    Bercés par le doux chant des cigales.

     

    L’été agonise  sur nos plages. Indocile

    La vague efface nos empreintes sur le sable

    Mais il reste en nous des images indélébiles

    De notre amour à jamais  inavouable.

     

    L’été nous quitte, il s’en va quelque part

    Ta menotte tremble  dans ma main

    Déjà quelques frimas,  il se fait tard

    Et vient la  peur des lendemains.

     

    L’été expire mais pas nos serments

    Ils sont éternels  devant la fuite du temps

    Ô ma tendresse ! Restons encore des nuits

    Je veux cueillir en toi, tous les fruits interdits.

     

    L’été se meurt  mon Amour, mais pas nos saisons.

    Nous vivrons encore des beaux jours et  des automnes,

    L’hiver viendra, le printemps s’éveillera à l’horizon

    Près du feu de bois  j’enlacerai ton corps qui frissonne.

     

    J’écouterai à nouveau  tes larmes chanter

    Je cueillerai émerveillé, tes rêves à foison

    Auprès  de ce feu tu m’entendras murmurer

    « Je t’aime ! » Toi ma plus belle Saison.

     

    Roland

    « Les manchots »
    Blogmarks

  • Commentaires

    1
    Vendredi 27 Février 2015 à 09:48

    Une belle escapade estivale, dans les brumes de l'hiver, cela réchauffe yes

    2
    Dimanche 1er Mars 2015 à 15:57

    et vivement qu'il arrive cet été ou tout au moins le printps sans la pluie

    3
    Jeudi 5 Mars 2015 à 10:50

    bien le bonjour Roland

    de jolies rimes pour l'été ,les saisons passent et se suivent, bel estival s'envient et s'en repart, l'automnal jaunit et  l'hiver refroidit puis printanière renaissance ,avant le retour de l'été ,tournent tournent nos saisons dans l'élan du temps (---) .

    A+ du troubadour Emmanuel

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :